Google+ Followers

Saturday, 7 January 2012

Mon framework Maptool pour Savage Worlds Explorer's Edition

Ce petit billet est rédigé en français. Il n'y aurait pas eu beaucoup de sens à rédiger en anglais la présentation et le mode d'emploi d'un framework qui est en français.

Maptool est un programme gratuit de Virtual Tabletop. En gros une table de jeu virtuelle destinée au jeu de rôle.
Notez bien que contrairement à l'accent qui est généralement mis sur l'usage en ligne de Maptool (et des programmes VTT en général), c'est aussi (surtout?) un outil fabuleux pour jouer de la façon "normale", en face à face, avec des joueurs réunis autour d'une table.

Maptool n'est, au départ, destiné à aucun jeu en particulier (si vous utilisez le programme tel quel, c'est juste une carte pour déplacer des pions). Il est cependant possible d'adapter précisément Maptool au jeu que vous utilisez, et à la pratique que vous en avez, en créant un framework.
C'est un framework que j'ai créé pour utiliser Savage Worlds dans mon groupe de jeu que je vous présente ici.
Maptool peut être téléchargé ici.
Vous trouverez des explications en français pour l'utilisation de Maptool ici.

Tout d'abord, il faut que je précise que j'utilise Maptool exclusivement pour jouer en face à face, avec des joueurs réels, et non pas pour mener des parties en ligne. Je me sers de Maptool pour montrer la situation à mes joueurs et pour enregistrer plus facilement les données du jeu.

Le framework (c-à-d l'ensemble des commandes automatisées que j'ai programmées) reflète donc cet usage; et, une série de choses qui pourraient être automatisées pour du jeu en ligne (par exemple le tirage de cartes d'initiative) se font dans mon groupe de façon normale.

Si vous préférez un framework plus automatisé, je vous recommande celui de Savage Troll qui vous permettra d'effectuer la quasi totalité des manipulations à l'écran.

Voilà à quoi ressemble l'écran de Maptool en utilisant mon framework (vous pourrez trouver les pions utilisés dans cet exemple sur le blog, et la carte utilisée est l'oeuvre de Billiam Bamble et est disponible ici):

Comme vous pouvez le voir, le fait de placer la souris sur un pion fait apparaitre une illustration et quelques informations. Le terrain du jeu (dont on ne voit qu'une fraction ici) occupe la quasi totalité de l'écran et une colonne sur la gauche reprend les boutons des macros permettant de gérer le jeu.

Voyons un peu à quoi servent ces différents boutons.


Le premier bouton (Fiche de personnage) permet de faire apparaitre la fiche de personnage du pion sélectionné. Voilà par exemple la fiche de personnage de la dame en rouge entraperçue un peu plus haut:

Le second bouton(Input) permet de remplir ou de modifier cette fiche de personnage. Après avoir cliqué sur le bouton, il suffit de parcourir les catégories dans la fenêtre qui s'ouvre alors, et de cocher ou remplir les différents champs qui se présentent.
Les boutons (Blessures, Fatigue, Pouvoir et Destin) suivants permettent de modifier l'état du personnage en gérant les caractéristiques qui évoluent durant le jeu.
Le fait d'augmenter les points de blessure ou de fatigue peut entrainer automatiquement l'affichage de certains effets sur les personnages (par exemple un héros sera "Out" après trois blessures, un simple NPC sera éliminé après une seule,...). De plus, les malus seront affichés parmi les caractéristiques des personnages ainsi que dans la fenêtre à côté du portrait..

Cependant, afin de laisser un maximum de liberté au MJ, il lui est aussi possible de déclencher l'apparition de ces effets ou de les supprimer en utilisant les boutons de la section suivante, Etats.
Comme vous pouvez voir, il est aussi possible d'attribuer ou d'effacer l'état de choc qui est très utilisé dans Savage Worlds.

Voilà ce à quoi ressemblent graphiquement ces différents états:
Le Out correspond à la mise hors de combat par blessure ou par fatigue pour les héros. Cet état peut aussi être attribué directement par le MJ selon ce qui s'est passé dans son scénario.

La mort correspond à la mise hors de combat des NPCs ordinaires, ou il peut être activé par le MJ pour les héros selon les résultats et les effets des blessures.

L'état de choc peut résulter de nombreuses circonstances dans les règles de Savage Worlds. Il appartient donc au MJ de le gérer.

Les deux boutons suivants, de la catégorie Apparence permettent de gérer le portrait et le pion d'un personnage ou d'un objet.
Pour comprendre leur utilisation, il faut savoir que trois images peuvent être associées à un pion:
-l'image, à savoir le pion tel qu'il apparait sur la carte
-le portrait, qui apparait lorsque le pion est survolé
-un handout, une image qu'on peut faire apparaitre avec des informations supplémentaires (par exemple une lettre ou un objet que porterait le personnage).

Les boutons permettent ici de changer la catégorie de ces images pour obtenir des effets en jeu.

Le premier bouton (Image), permet d'échanger l'image du pion et le portrait.
Ce qui n'a pas trop d'utilité pour des personnages, mais cela me permet d'attribuer deux images à un objet et de passer de l'une à l'autre.
Par exemple, un chariot peut avoir deux images, l'une bâchée et l'autre non, ce qui me permet de cacher ou de découvrir l'intérieur du chariot.

Le second bouton (Portrait) permet d'échanger le portrait et le handout d'un pion. Ce qui permet, par exemple, de faire passer l'apparence d'un personnage d'une vieille dame tranquille à une sorcière grimaçante. Effet garanti.

La série de boutons suivants (Cartes) permet de manipuler des éléments présents sur la carte.

Le premier bouton (O H) permet de faire passer un élément du décor, du calque Objet au calque Caché, ce qui le rend invisible sur l'écran des joueurs, mais toujours visible sur celui du MJ. Ré-appuyer sur le bouton effectue la manipulation inverse.

Le second bouton (PCs) permet de déplacer tous les pions, qui ont été définis comme PCs, de la carte actuelle à une autre carte.

Le troisième bouton (Select) permet de déplacer tous les pions sélectionnés de la carte actuelle à une autre carte.

Les deux pions suivants (Z- et Z+) permettent, lorsque plusieurs éléments de décor se chevauchent, de renvoyer l'élément sélectionné vers l'arrière-plan ou l'avant-plan.
Ce qui permet, par exemple, d'empiler plusieurs étages d'une même structure (les ponts d'un bateau par exemple) et de passer de l'un à l'autre.

La dernière série de boutons permet d'afficher les effets (lumières ou templates) sur la carte.
Le premier de ces boutons (Eclairage) permet d'associer un éclairage à un pion ou un objet, ce qui permet de déterminer la zone qu'il peut voir.
Le second de ces boutons (Effets) permet d'associer à un pion ou un objet un des templates d'effet prévus par les règles du jeu. Ce qui permet, par exemple de déterminer la zone d'effet d'une explosion ou d'un sort.
Le cinquième bouton (X) supprime l'éclairage ou la zone d'effet associé à un pion.

Les bouton Invis et Vis rendent respectivement invisible et visible un pion. Sur l'écran des joueurs le pion disparait (ou ré-apparait); sur l'écran du MJ, le pion se voit attribuer un symbole permettant au MJ de se rendre compte qu'il n'est plus visible pour les joueurs.

Enfin, notez bien que le framework que je fournis ici ne contient que les éléments des règles de base de Savage Worlds.

Pour intégrer un nouvel avantage/handicap/pouvoir provenant d'un supplément ou imaginé par le GM, il faut:

Dans la liste des propriétés:
définir une nouvelle propriété:
exemple: CodeofHonor:0

ajouter à la ligne de la propriété Handicaps ou Avantages ou Pouvoirs:
exemple: [r: if( CodeofHonor>0, " Code d'honneur", "")]

Dans les macros:
dans la macro "Input", ajouter parmi les avantages ou handicaps ou pouvoirs:
exemple: "CodeofHonor|" + CodeofHonor + "|Code d'honneur|CHECK",

Et c'est tout!

Dans les exemples précédents CodeofHonor est le nom de la propriété tel qu'il est utilisé par Maptool et Code d'honneur est le nom qui apparaitra dans les fenêtres des macros et sur la feuille de personnage.
Les avantages, handicaps et compétences des règles de base sont déjà intégrées dans le framework.

Voilà, il ne me reste plus qu'à vous donner le lien pour télécharger le framework.

N'hésitez pas à le bidouiller. C'est un des plaisirs de Maptool. Et si vous avez des questions, je suis prêt à y répondre.

5 comments:

  1. Salut !
    Je connaissais l'utilitaire mais effectivement n'avais pas eu l'idée de l'utiliser comme tu le fais. Je vais me laisser tenter et proposer un essai à ma table de jeu.
    Merci

    ReplyDelete
  2. N'hésite pas à nous communiquer tes impressions lorsque tu l'auras expérimenté.

    ReplyDelete
  3. J'ai téléchargé le fichier, mais impossible d'importer la campagne dans MapTools.

    Je fais : "ouvrir une campagne"
    Je vais chercher le fichier, et là, écran noir dans MapTools.
    Aucun marqueur, aucune carte, ...
    Soit je ne procède pas de la bonne façon, soit il y a un problème avec le fichier SWEXblog.cmpgn

    Help, please ... :)

    ReplyDelete
  4. C'est normal. La campagne ne contient ni carte, ni pions. Seulement les macros présentées dans le texte ci-dessus.
    Le but étant de permettre au MJ de jouer sa propre campagne (avec ses cartes et ses pions) en utilisant les macros réalisées pour Savage Worlds.

    Si tu ouvres la campagne (comme tu l'as fait), et que tu vas dans le menu Fenêtre>Campagne, cela ouvrira la fenêtre qui présente les macros de la campagne (je la place à gauche de l'écran, mais c'est évidemment au choix).

    Tu devras importer une carte et des pions pour jouer (si c'est juste pour tester, tu en trouveras sur mon blog).

    N'hésite pas à me recontacter si tu rencontres d'autres problèmes.

    ReplyDelete
  5. Ok.
    Je n'avais pas compris ... et comme je ne maîtrise pas encore bien le logiciel ça me paraissait bizarre.
    Merci encore, je m'acharne à essayer de faire tourner le bouzin :D

    ReplyDelete