Google+ Followers

Friday, 3 May 2013

Le framework maptool approximatif, instantané, quasi universel, sans encodage, pour le jeu sur table


Maptool peut être utilisé tel quel, comme un simple tableau blanc sur lequel il est possible de déplacer quelques pions.

Cependant, afin de faciliter le travail du maitre du jeu, il est possible d'automatiser certaines choses ; et, c'est à cet effet que j'ai créé quelques frameworks (le terme de Maptool pour un ensemble de propriétés et de macros) destinés à m'aider à maitriser l'un ou l'autre jeu (par exemple, ici ou ici).
Mais ils se sont révélés bien trop lourds pour la façon dont je conçois le jeu.
Utiliser un programme de table de jeu virtuelle est, pour moi, essentiellement une façon d'alléger la préparation et l'organisation des séances de jeu. Et, bien que plutôt simple par rapport aux standards de frameworks de Maptool, je me suis aperçu qu'ils encombraient mon usage du programme.

En effet, j'utilise Maptool exclusivement pour des jeux sur table traditionnels, avec des joueurs en chair et en os, et pas du tout pour jouer en ligne. J'utilise Maptool, à la fois pour illustrer les actions pour mes joueurs et pour enregistrer facilement des données de jeu. Vous trouverez ici une description complète de la façon dont je m'organise, mais, pour simplifier, il s'agit simplement d'un ordinateur avec un second écran qui y est attaché pour les joueurs.

J'ai rapidement réalisé que je n'avais pas besoin d'un outil pour gérer les personnages ou les PNJs. Puisque nous sommes tous rassemblés avec des fiches de personnages classiques, et que je dispose de mon scénario contenant toutes les données dont j'ai besoin.
Je n'ai donc aucun besoin d'introduire les données du jeu au préalable dans le programme.
Et, puisque le framework est utilisé par le maitre du jeu (moi-même), il n'y a pas de nécessité pour le programme d'effectuer un contrôle ou une validation des actions. Les règles n'ont pas à être introduites dans le framework, je les connais.

Un de mes objectifs principaux a donc été de me débarasser de la nécessité d'introduire les caractéristiques avant le jeu.
Si je disposais de cartes et de pions, je voulais pouvoir simplement charger le framework et commencer à jouer directement avec la plupart des jeux que j'utilise.

Ma conclusion fut que, contrairement à mes frameworks précédents, je devais me contenter d'enregistrer les points perdus ou dépensés (points de vie, points de pouvoir, destin,...) au lieu de les soustraire d'un maximum introduit au préalable.
De plus, je devais me débarasser de toutes les automatisations pour calculer les niveaux d'effets ou les effets spéciaux lorsqu'un certain nombre de points sont perdus. Je devais le faire comme je le faisais de toute façon : en lisant mes notes.

Si vous êtes comme la plupart des joueurs, vous testez probablement régulièrement de nouveaux jeux ou en dépoussiérez quelques anciens de temps en temps. Réaliser un nouveau framework à chaque fois (ou en adapter un) est trop de travail pour une séance de test ou un scénario isolé.
Aussi, j'ai décidé de réaliser mon framework autour de caractéristiques « génériques », dans l'espoir que je pourrais l'utiliser avec la plupart des jeux que je pourrais être amené à utiliser.
Je n'avais donc besoin que de quelques compteurs pour les caractéristiques variables (celles qui changent durant le jeu), celles qui apparaissent dans la plupart des jeux, afin de n'enregistrer que les points dépensés ou récupérés.
Ce qui effectivement retire la nécessité d'introduire des maximums avant le jeu.

Ce framework s'est révélé capable de fonctionner avec la plupart des jeux que j'ai utilisés. Je suppose donc qu'il devrait être utilisable avec peu de modifications pour la plupart des jeux, ou même, qu'il pourrait servir de base à un framework plus développé.
Il devrait être possible d'ajouter une macro ou deux pour des besoins spéciaux (je le fais pour mon framework Flashing Blades qui nécessite une possibilité d'enregistrer les manœuvres d'escrime que choisissent les NPCs). Ou, il serait possible de retirer les macros qui ne sont pas nécessaires pour le jeu en question (par exemple les localisations des blessures pour un jeu qui ne les utilise pas).

Le framework qui résulte de ces cogitations est très léger et même simpliste, il ne fait pas grand chose, mais il ne demande rien en temps de préparation et il fonctionne, plus ou moins, avec chaque jeu avec lequel je l'ai essayé. C'était ce que je recherchais.

Comme framework Maptool, celui-ci n'est pas impressionnant, il n'est pas original, mais il est utilisable directement dans mes jeux sans travail préalable, et, pour moi, c'est la priorité.

Et, ici, se trouve le pdf expliquant comment l'utiliser. Le framework est très simple, aussi, les explications ont été rédigées dans l'idée que le lecteur a peu de connaissance de Maptool. Si vous avez une expérience du programme, vous n'avez sans doute pas besoin de le lire.



9 comments:

  1. J'aimerais bien essayer tes maptools. J'ai téléchargé le dernier modèle générique que tu as posté, mais je ne sais pas par où commencer. Le PDF d'explication explique bien de quoi ça doit avoir l'air et à quoi a sert, mais ne montre pas comment démarrer l'outil... HELP ! :-)

    ReplyDelete
  2. Pas de problème, ça semble bien plus compliqué que ça ne l'est vraiment.

    1- télécharge Maptool et lance le programme. Dans la mesure où il est écrit en Java, il devrait tourner s''ouvrir quelle que soit ta machine.
    2- quand le programme s'ouvre, une série de fenêtres s'ouvrent par défaut. Va dans le menu Fenêtre et décoche les toutes, sauf Campagne et Librairie qui sont celles que j'utilise. Tu peux déplacer ces fenêtres et le mettre où tu veux. Je les place à gauche de façon à ce qu'elles apparaissent sous formes d'onglets, mais tu peux les mettre où tu veux.
    3-dans le menu Fichier, clique sur ouvrir campagne et ouvre le fichier .cmpgn que j'ai mis en ligne
    4-dans Maptool > Préférences, tu peux régler différentes choses. Voilà comment sont réglées les miennes: https://dl.dropboxusercontent.com/u/5371637/PrefsMaptool.png
    5-tu es maintenant dans la situation où tu peux suivre le pdf. Simplement tu n'as pas encore de pions et de cartes, à part la carte à dessins et les pions numérotés, qui devraient suffire pour des tests. Il y a des cartes et des pions sur mon blog, mais ils sont à une échelle de 128 pixels par case. Tu devra l'indiquer dans les préférences si tu veux les utiliser.
    6-tu peux maintenant brancher un second écran. si tu lances une seconde fois Maptool, tu peux placer une des instances sur ce deuxième écran et en garder une sur ton écran principal. Dans la première instance, va sur Fichier>Démarrer un serveur. Dans la seconde instance va à Fichier>Rejoindre un serveur et choisis LAN

    Voilà, le second écran reproduit ce que tu fais sur le premier (tu peux le mettre en plein écran pour du jeu sur table, puisque c'est juste pour montrer à tes joueurs.

    Tu devrais trouver des infos supplémentaires ici:
    http://lmwcs.com/rptools/wiki/Main_Page/fr
    http://www.njxt.com/cms/index.php?page=maptool

    N'hésite pas si tu as d'autres problèmes

    ReplyDelete
  3. Merci, mais mon problème se situe en amont.
    Le fichier est un .zip intitulé "FR-AlmostUniversal". Une fois dézippé, j'ai un répertoire contenant un sous-répertoire intitulé "assets" et 2 fichiers : content et properties, qui sont des fichiers XML. Il n'y a pas d'exécutable. Où est le programme et comment s'appelle-t-il ?

    ReplyDelete
  4. Ah! Je comprends. Le fichier FR-AlmostUniversal.cmpgn est un fichier contenant seulement des données, il ne doit pas être dézippé, mais gardé tel quel avec son extension.cmpgn
    Le programme se trouve ici:
    http://www.rptools.net/index.php?page=downloads#MapTool
    C'est ce programme qui doit être lancé. Lorsqu'il s'ouvre, il faut aller sur Fichier > Ouvrir Campagne et seulement alors naviguer jusqu'au fichier FR-AlmostUniversal.cmpgn qui s'ouvrira.

    Les fichiers cmpgn sont les fichiers dans lesquels Maptool enregistre toutes les données d'une campagne (les propriétés, les cartes, les pions... ce qui permet d'échanger ces campagnes entre joueurs. Ils ne contiennent pas d'executable.

    Désolé, je n'avais pas compris ton problème.

    ReplyDelete
  5. OK, je suis allé sur la page indiquée. Là, j'ai cliqué sur "MapTool" et j'ai téléchargé le fichier maptool-1.3.b89.zip. Je l'ai dézippé, puis ai ouvert MapToolLauncher, la seule application. Une fois passé l'écran de paramétrage (dans lequel je n'ai rien modifié), j'ai eu une fenêtre d'erreur Java Virtual Machine Launcher avec le message "Error. Unable to access jarfile maptool-*.jar". Ce n'est pas gagné...

    ReplyDelete
  6. Ah oui, ça c'est un problème avec le Java. Si j'ai bien compris Java7 serait buggé:
    http://forums.rptools.net/viewtopic.php?f=3&t=21856
    Il semblerait que la solution est simplement de lancer le programme depuis un fichier batch, au lieu du launcher
    Il y a d'autres possibilités (utiliser Java 6 si il est toujours installé notamment).
    Malheureusement, je suis sur Mac et je ne peux pas reproduire le problème.
    Il y a ici une explication en français avec les solutions:
    http://www.jdrvirtuel.com/viewtopic.php?f=279&t=11548

    ReplyDelete
  7. OK, j'ai installé la version de Java 6 indiquée sur http://forums.rptools.net/viewtopic.php?f=3&t=21856 et ça fonctionne, l'exécutable s'exécute :-)
    Ensuite, le fichier de campagne apparaît comme un .zip. Il faut juste penser à visualiser les fichiers de tout type, puis on lance FR-AlmostUniversal.zip.

    ReplyDelete
  8. Le fait que le fichier apparaisse comme zip est un peu bizarre, mais ne devrait pas être un problème. En fait, tous les fichiers Maptool (campagne .cmpgn; propriétés .mtprops; macros .mtmacset...) sont des fichiers zip, contenant une série d'éléments. Il est probable que ton ordinateur est suffisamment futé pour se rendre compte que ces différentes extensions sont de bons vieux zips et qu'il les affiche comme tels.
    J'espère que le framework fonctionne comme prévu.

    ReplyDelete
  9. Il y a une explication ici:
    http://forums.rptools.net/viewtopic.php?f=51&t=13725

    ReplyDelete